Forme

La quête du bonheur : enfin une réponse objective ?

recette du bonheur

La quête du bonheur a, de tout temps, nourri les envolées philosophiques des intellectuels et les mélopées lyriques des artistes… A l’adage populaire « l’argent ne fait pas le bonheur », les enquêteurs d’Harvard et de l’Université de Virginie ont rétorqué par une thèse fort intéressante, qui tranche

avec les sujets bateau dont nous ont habitués les doctorants des grands établissements. Conclusion ? « Si l’argent ne fait pas votre bonheur, c’est que vous ne le dépensez pas bien ». Les auteurs recommandent, par exemple, de multiplier les gestes envers autrui, gage de solidification des relations qui concourent directement à notre bonheur, de préférer des petits plaisirs fréquents aux gros investissements, ou encore d’adopter la consommation différée en consommant plus tard ce que l’on paie aujourd’hui. Si cette thèse s’est répandue comme une trainée de poudre, c’est qu’elle a apporté une réponse objective au dilemme biens/expériences. Décryptage…

La « recette du bonheur » selon Harvard

Nous avons tous hésité entre une belle veste de chez Paul Smith et une virée entre potes dans un lieu branché… D’après plusieurs études de satisfaction, les Français tendent à préférer les biens matériels tangibles aux services consommables en une seule fois. Faute grave, d’après les conclusions de la thèse précitée. Si les biens physiques satisferont vos envies à plus ou moins long terme, les expériences uniques que vous procurent un voyage à l’autre bout du monde, un saut à l’élastique ou le concert de votre artiste favori se graveront dans votre mémoire pour le restant de vos jours. Concrètement, dépenser en expérience conditionne fortement le sentiment de bonheur, d’après les chiffres avancés par les académiciens américains. Pourquoi je vous parle de tout ça ? Eh bien pour caser ma liste des expériences à tenter avant de mourir !

  • Courir (et finir) un marathon : Si Katie Holmes peut le faire, pourquoi pas vous ?
  • Participer à un Burning Man : pour paraphraser les nomades du désert du Black Rock City, au Nevada, « le Burning Man, c’est cool ». Oui, ils sont concis, les nomades du Nevada.
  • Défier la gravité : oser le parachute, le parapente ou survoler un grand canyon vêtu d’un costume ailé à la superman, défier les lois naturelles est une expérience surhumaine qui forge la jeunesse !
  • Mettre le pied sur tous les continents : L’Antarctique peut sembler rude d’accès, mais les compagnies aériennes et les agences de tourisme ont rendu l’expédition aussi rapide que la dilapidation des économies d’une vie qu’il en résulte !
  • Dire Adieu à l’Amazonie : la forêt tropicale, majestueuse et surréelle, est en train de disparaître sous nos yeux. « See it while you still can »…