Immobilier

Pourquoi se laisser tenter par l’immobilier locatif ?

L’immobilier locatif reste l’une des meilleures façons de faire fructifier son argent. A cela s’ajoute des dispositifs fiscaux très intéressants conçus pour inciter les particuliers à créer du logement. Ainsi, la pierre refuge, neuve ou ancienne, continue d’attirer les investisseurs souhaitant se lancer dans le rendement locatif. Ainsi, avec le temps, tout en profitant de mesures fiscales très motivantes, un patrimoine immobilier se construit.

Le dispositif Pinel

Cette loi met l’accent sur les logements neufs sans oublier cependant l’ancien. Dans les deux cas, cette mesure fonctionne à hauteur de deux biens au maximum par an, d’un montant ne pouvant dépasser 300 000€ par bien. Elle concerne notamment les habitations devant être réhabilitées selon les normes de l’habitat et répondant aux critères de décence dictés par la législation.

Pour profiter pleinement de la loi Pinel, les propriétaires doivent louer à des prix en dessous du marché et dans des zones géographiques précises. Dès lors, les loueurs peuvent bénéficier d’une remise d’impôts de 21% de la valeur d’un l’appartement plafonné à 300 000€. Pour profiter de ces avantages, il est obligatoire de rédiger des baux de 6 ans, 9 ans, ou 12 ans. Plus de renseignements sur la loi Pinel sur le site de La Résidence.

Investir dans le neuf

Le neuf, légèrement plus cher à l’achat, profite d’un abattement fiscal très clément. Avec ses 1,5% de droits de mutation, les investisseurs participent à combler sensiblement le manque en logements, largement déficitaire en France. En répondant aux normes de l’état, (BBC, bâtiment basse consommation) ils investissent dans un esprit de préservation de l’environnement, tout en faisant des économies financières.

De plus, en investissant dans le neuf, les frais de notaires sont réduits (3% contre 8% dans l’ancien). Investir dans le neuf locatif permet d’échapper à la taxe foncière pendant les deux premières années qui suivent l’achat du logement. Dernier avantage, la revente impliquera une plus-value certaine qui ne sera pas imposée.

Le locatif ancien

Ici aussi, les dispositifs de défiscalisation sont nombreux. La sauvegarde du patrimoine est une des raisons principales qui poussent certains propriétaires à louer dans l’ancien. Grace à ces aides multiples, maintenir un bâtiment ancien en bon état n’est plus une chose insurmontable, d’autant plus que la pierre prend chaque année de la valeur. Comme dans le neuf, ce logement doit relever d’une zone tendue et ne pas être attribué à un membre de la famille. Ces zones tendues spécifiques couvrent une grande partie du territoire français.