Culture

Focus sur le décolletage, un secteur industriel méconnu

L’industrie du décolletage existait depuis le XIXe siècle et compte aujourd’hui près de 900 entreprises en France. Ce secteur industriel méconnu qui a pourtant un impact significatif sur l’économie du pays permet d’avoir les pièces métalliques utilisées dans de nombreux domaines. Pour en savoir plus, lisez cet article.

Décolletage : qu’est-ce que c’est ?

Le décolletage est une activité industrielle qui consiste à usiner des pièces de révolution. Ce façonnage de pièces métallurgiques est réalisé sur des tours automatiques encore appelés décolleteuses. Il s’agit de nos jours de machines automatiques qui permettent de fabriquer des pièces :

  • à frais réduits ;
  • de grande production ;
  • de haute précision.

Ces machines fonctionnent suivant un système de cames pour le décolletage traditionnel et de commandes pour le décolletage numérique. Le produit fini se retrouve dans presque tous les outils utilisés dans le quotidien comme les voitures, les axes de montres, les vis ou les appareils électroménagers.

Une activité française

Cette activité réalise un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros, dont 1,3 milliard par les 8000 professionnels de la vallée de l’Arve. Ils représentent 65 % des entreprises de décolletage et font de la France, une référence mondiale en la matière. Véritable écosystème, le secteur répond aux besoins spécifiques des demandeurs (aéronautique, médical, automobile…).

Le secteur est composé essentiellement de PME. Face aux difficultés du marché, les projets innovants et l’art du travail d’équipe l’ont toujours fait triompher. Malgré les 40 % de diminution du chiffre d’affaires en 2009, la croissance du secteur n’a pas cessé d’évoluer. Une hausse de 5 % a été enregistrée au cours de l’année 2017, œuvre du professionnalisme et de l’adaptation reconnus dans ce domaine d’activité.

L’industrie du décolletage tire ses fonds de plusieurs sources. Chaque année, 10 % du CA y sont investis. Aussi, les exportations et les filiales installées à l’étranger participent activement à l’amélioration de la technicité.

Des objectifs à atteindre

Se développer sur le plan international en intensifiant l’export, l’accompagnement et le renforcement des liens avec les clients dans les pays émergents est le premier défi. Vaincre la concurrence en multipliant les innovations et en modernisant les équipements industriels est la suite. Un personnel qualifié étant la base active d’une bonne réalisation, une meilleure gestion des ressources humaines est le troisième point. Enfin, la détermination de l’impact des mutations actuelles va permettre au secteur du décolletage de mieux s’adapter.